Notre Guide pour créer son entreprise dans le bâtiment sans diplôme

 

On le sait bien, une vie professionnelle est une longue route qui est tout sauf linéaire. Si l’artisanat était pour certains une voie tracée d’avance, c’est loin d’être le cas de tous. Selon son vécu, ses études ou ses centres d’intérêt de l’époque, des cursus bien différents peuvent amener vers le bâtiment.

 

Alors une question brûle les lèvres d’un grand nombre d’artisans en devenir : puis-je créer mon entreprise sans diplôme ? Si cela est très difficile voire impossible, il existe bien heureusement des solutions. Voyons ainsi par quels moyens vous pouvez accéder à la concrétisation de votre projet d’entreprise.

 

Que dit la loi sur la création d’entreprise sans diplôme dans le bâtiment ?

 

Si plusieurs secteurs ne nécessitent pas l’obtention de diplôme, pour le bâtiment c’est plus rigide. En effet, le secteur du bâtiment est très réglementé. Pour créer son entreprise en BTP, la loi exige de disposer d’un diplôme ou bien de trois années d’expérience. Les formations reconnues sont le CAP, le BEP, le Bac pro, le BP, le BTS ou bien un titre équivalent et bien sûr homologué.

 

Boostez votre activité

Recevez Gratuitement par mail nos Meilleurs Articles pour vous aider à Développer votre Activité.

Pour créer son entreprise dans le bâtiment, il vous faudra faire vos démarches auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA). En plus du processus parfois long de création en elle-même, vous aurez l’obligation de réaliser un stage de préparation à l’installation. Ce stage a pour objectif de mettre l’entrepreneur dans un cadre de gestion d’entreprise. Il ne dispose d’aucune durée définie puisque son programme est propre à chaque CMA. En moyenne, il faut compter 30 heures qui seront étendues sur 4 à 5 jours.

 

Les conditions préalables à la création d’entreprise dans le secteur du bâtiment

 

L’importance d’une parfaite maîtrise du métier

 

Se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat n’est pas une mince affaire. Il faut effectivement être avant tout parfaitement compétent dans le métier convoité. C’est pour cela qu’un diplôme qualifiant sera le graal absolu pour être crédible aux yeux du marché. Et au-delà de ce niveau de crédibilité, il s’agit surtout d’une corde de plus à votre arc pour maîtriser votre activité.

C’est donc bien le diplôme qui sera la preuve de vos compétences et de votre savoir-faire. Et vis-à-vis de vos futurs prospects, il s’agit d’un argument puissant pour qu’ils vous offrent leur confiance. Dans l’optique d’une demande de financements à la banque, ou bien d’autres aides spécifiques, la formation initiale augmentera vos chances. Si vous n’avez pas de diplôme, ces organismes pourront se montrer plus réticents à vous accorder cette faveur.

 

Les compétences demandées pour créer son entreprise en BTP

 

La maîtrise du métier passe forcément par des aptitudes spécifiques. Les formations au métier d’artisan sont variées mais se regroupent toutes vers le même objectif : vous mettre en situation de chef d’entreprise. Parmi le champ varié de qualifications, il vous faudra être capable d’être responsable de la partie financière. Cet aspect implique le chiffrage d’un chantier, la bonne réalisation de devis, le classement des documents administratifs, ainsi que le suivi de la trésorerie et du budget du chantier.

 

En plus de la finance liée à l’entreprise, vous devez être apte à négocier les avances du chantier ainsi que les prix des matériaux. En outre, anticiper l’éventuelle hausse des prix est primordial pour ne pas subir de mauvaises surprises. D’un point de vue administratif et juridique, vous devrez bien choisir la forme juridique de votre structure ainsi que son régime fiscal. Toutes les démarches d’immatriculation et de déclaration seront entre vos mains, il sera important de bien saisir le fonctionnement.

L’aspect humain n’est pas non plus en reste ! En effet, être chef d’entreprise exige la capacité à recruter son personnel correctement pour chaque chantier. Il vous faudra également être à l’aise pour développer votre réseau professionnel afin de rester alerte quant aux besoins réguliers des particuliers. Enfin, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous montrer extrêmement minutieux dans la réalisation de vos travaux. Et si en plus vous êtes aimable, ponctuel et à l’écoute de vos clients, vous remporterez tous les suffrages.

 

Comment créer son entreprise dans le bâtiment sans diplôme ?

 

Rassurez-vous, une absence de diplôme ne statue pas l’impossibilité de votre projet. Rien n’est définitif, tout peu s’envisager si bien que l’on soit patient et ambitieux. Si vous n’avez pas de diplôme homologué, l’idéal serait alors de commencer une formation ou bien de trouver un emploi dans le milieu. Ce dernier cas vous permettra de cumuler les trois années d’expérience requises en vue d’une création d’entreprise. N’hésitez pas à vous tourner vers Pôle Emploi, cet organisme sera apte à vous financer la formation envisagée.

 

Une autre possibilité consiste à se mettre à son compte pour exercer des petites activités artisanales. Vous pourrez par exemple proposer vos services de bricolage en intervenant chez les particuliers. Ces multiservices plutôt rapides n’impliquent aucune qualification spécifique, ni même une quelconque expérience du métier. Seule votre débrouillardise et votre ruse orienteront votre activité.

 

Cette alternative est envisageable seulement si aucune prestation de bâtiment à proprement parler n’est réalisée. On parle donc de bricolage tel qu’une pose de parquet, un ponçage, une rénovation minime, un débouchage, la construction d’un muret, la mise en place d’un portail ou encore une peinture de pièce. Il vous sera donc impossible de construire un toit ou une cloison, voire d’isoler une charpente ou d’édifier une extension de maison. Oubliez également tout ce qui est relatif au réseau électrique ou aux canalisations d’eau. Ce compromis peut certes restreindre votre ambition, mais il s’agit d’un moyen rapide pour les plus impatients.

 

 

Comme vous le constatez, avoir un diplôme n’est pas une fin en soit. Il existe des moyens pour créer une entreprise sans diplôme. Mais on ne va pas mentir, avoir un diplôme vous facilitera grandement la tâche. Tout dépend de l’envergure de votre projet bien sûr. Mais avec un diplôme, vous aurez bien moins de difficulté à monter une structure pérenne et crédible.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments